Petit bricolage

Comment peindre une porte

Par QuoQuoRedaction , le juillet 17, 2021 — 5 minutes de lecture

La porte est un élément essentiel des pièces d’une maison. Très souvent manipulée et exposée aux aléas du temps, elle s’use très rapidement et perd progressivement son éclat. Pour redonner une nouvelle jeunesse à votre porte, vous avez la possibilité de la repeindre. Cette technique permet non seulement de la rénover mais aussi de la protéger des chocs et des agressions diverses. Voici les différentes techniques à suivre pour réussir la peinture d’une porte.

Préparez la porte et le matériel nécessaire

Pour réussir cette opération, la toute première étape à suivre est de protéger la surface du sol qui est susceptible de se tâcher. Pour cela, vous devez utiliser une bâche que vous étalerez sur le sol. Encadrez ensuite la porte à peindre à l’aide d’un ruban de masquage. Après cela, réunissez tout le matériel nécessaire pour démarrer l’activité. Au nombre des matériels et outils à utiliser, on retrouve :

  • un tournevis,
  • un papier de verre,
  • un papier décapant,
  • une brosse et une éponge,
  • un rouleau,
  • un tournevis,
  • un lève-porte ou pied de biche,
  • un seau,
  • des tréteaux,
  • des matériels de protection (combinaisons, gants, lunettes, masque),
  • des produits nettoyants.

Une fois tout le matériel mobilisé, vous devez à présent dégonder la porte. Pour cela, ouvrez grandement votre porte disposez-la de sorte qu’elle soit perpendiculaire au mur. Positionnez sous la porte une petite planche. Cette planche servira à caler la porte et à ne pas dégrader le sol lorsque vous la soulèverez. Servez-vous ensuite du lève-porte pour sortir la porte de ses gonds.

Poncez la porte avant de la peindre

Une fois que la porte est dégondée, détachez tous les poignées ainsi que les serrures. Après cette opération, vous devez par la suite poncer la porte. Servez-vous dans un premier temps d’un papier abrasif pour réaliser un premier ponçage. Utilisez ensuite du papier de verre pour appliquer un second ponçage. L’objectif poursuivi est de rendre la surface à peindre la plus lisse possible. Par ailleurs, comment peindre une porte à nouveau lorsqu’elle était déjà peinte ou abîmée ? Dans le cas d'espèce, procédez d’abord au décapage de la vieille peinture avant de la poncer ensuite.

Une fois que vous vous êtes assuré que votre porte est bien lisse, servez-vous d’un chiffon humide ou d’une éponge pour humidifier la surface. Cette opération vous permet d’éliminer entièrement tous les résidus issus du ponçage.

L’opération de peinture proprement dite

Comment peindre une porte ? Commencez par appliquer les couches de peinture sur le support. Vous utiliserez un rouleau et un pinceau. L’utilisation de ces deux outils dépendra de l’étendue de la surface à peindre. Si la porte est pleine, il est conseillé d’utiliser un rouleau. Si par contre elle est constituée de petits panneaux ou autres, il serait préférable de vous servir d’un pinceau.

Si vous souhaitez obtenir un résultat impeccable, l’idéal serait d’appliquer deux couches de peinture en plus de celle de la sous-couche. Après avoir appliqué la toute première couche, attendez qu’elle se sèche avant d’appliquer la seconde. Pour une réussite de l’opération, partez d’abord des rebords supérieurs de la porte et progressez vers les rebords inférieurs. Appliquez horizontalement la couche de peinture suivant la largeur et progressez ainsi pour arriver jusqu’en bas. Une fois les deux couches appliquées, vous n’aurez plus qu’à attendre patiemment qu’elle se sèche.

Évitez surtout de repasser une couche de peinture à plusieurs reprises sur une partie déjà peinte. Le fait de repasser une couche de peinture sur une partie où il y a de la peinture fraîche risque de laisser des traces sur la porte.

La finition

Une fois que la peinture appliquée est séchée, vous n’aurez plus qu’à replacer votre support tel qu’il était disposé au départ. Ajustez ensuite la porte de telle sorte qu’elle entre dans ses gonds. Replacez les serrures ainsi que la poignée. Retirez ensuite tous les matériels et outils ainsi que la bâche. Une fois le rangement terminé, vous pouvez apprécier tranquillement votre chef-d’œuvre.

QuoQuoRedaction

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.