Tout sur le tricot , le crochet , apprendre à coudre ,créer ses bijoux, travailler la pâte à sel 

Zone de Texte: La police
Zone de Texte: 1- Vous m'épelez ? 
Dans l'avion, une charmante hôtesse de l'air annonce : "Pour éviter d'avoir à remplir les fiches de police, je vais passer parmi vous et vous demander vos noms." 
Elle s'approche d'un passager et dit : "Vous vous appelez ?" 
"Konschtrikoff", répond-t-il. 
"Ah ! Vous êtes russe ! Vous m'épelez ?" 
"Oh !" fait le type avec un grand sourire, "Vous me plaît aussi, mademoiselle !" 
2- Rapport de police 
La seconde partie ! D'autres perles extraites de rapports de police (France) ! 
L'homme ne semblait pas avoir prévu son meurtre avec préméditation. 
Un violent coup sur la tête semblait indiquer une mort naturelle. 
On ignore les raisons qui ont poussé le désespéré à se faire assassiner. 
Il est probable que la suicidée a été lâchement assassinée. 
Le défunt confirma que son meurtrier avait bien agi seul. 
Malgré son mariage et ses quatre enfants, l'homme vivait comme un veuf éploré... 
La mer était sa terre natale. 
Le trio des voleurs était composé de quatre hommes d'origine africaine. 
Le suspect étant sans domicile fixe, les policiers purent le cueillir quand il sortit enfin de chez lui. 
L'homme qui avait dérobé les miches s'en prit ensuite à celles de la boulangère. 
La femme a vraisemblablement été étranglée par son assassin. 
L'assassinat avait donc bien le crime pour seule et unique raison. 
Après avoir déjà enfilé deux sens interdits, l'homme s'en est pris à la conductrice... 
Le défunt a formellement reconnu son agresseur 
Cinq des trois suspects ont été relâches... 
La femme ayant été décapitée, il nous a été impossible jusqu'à présent de mettre un nom sur son visage. 
Aucun dégât n'est à déplorer à l'exception de la seule et unique victime. 
Selon ses dires, l'homme est mort vers 16h30. 
L'homme a déposé sa plainte sur le bureau avant de s'envoler devant nos yeux qui n'ont rien compris. 
Le choc fut sans gravité même s'il fallut déplorer deux morts. 
Seuls quelques dégâts matériels furent notés sur le cadavre. 
Le policier put frapper son agresseur à la tête sans difficulté, son arme étant parfaitement réglementaire. 
Après identification, le corps fut rendu à sa famille dont personne n'a pu retrouver la trace. 
J'ai entendu un coup de feu et j'ai vu un type qui sortait comme une balle. 
3- La nuance 
Un policier arrête un automobiliste qui vient de brûler un stop. 
-"Puis-je voir votre permis de conduire s'il vous plaît ? 
-"Il y a un problème ?", réplique le conducteur faussement étonné. 
-"Vous venez de franchir un stop sans vous arrêter..." 
-"Allez, y'avait pas une voiture à trois kilomètres à la ronde !" reprend l'interpelé. 
-"Vous devez marquer un temps d'arrêt, regardez des deux côtés et repartir avec prudence", explique l'agent. "Montrez-moi votre permis !" 
-"Vous n'avez vraiment que ça à faire, m'ennuyer pour si peu. Vous ne pourriez pas vous occuper de la sortie des écoles plutôt..." 
-"Monsieur, montrez moi vos papiers et j'oublierai votre dernier commentaire", reprend le policier imperturbable. 
-"Bon d'accord", accepte finalement l'automobiliste, "mais d'abord vous allez m'expliquer la différence entre ralentir et marquer un temps d'arrêt ?" 
Le policier perd alors quelque peu son sang froid, attrape le conducteur par le cou et commence à le tabasser à coups de matraque sur la tête. 
Il dit:"Alors maintenant, Monsieur, vous souhaitez me voir ralentir ou marquer un temps d'arrêt ?" 
4- Monsieur l'agent
Un gosse rentre en courant dans un commissariat de police : "Vite m'sieur l'agent, il y a un salaud qui est en train de tabasser mon père..." 
Le policier sort dans la rue et il voit deux gars en train de se bastonner sérieusement. 
Il se tourne vers le gosse et dit : "Attends un peu, je vais les séparer. Lequel est ton père ?" 
"C'est que, justement, je ne sais pas", fait le gosse. "C'est pour ça qu'ils se battent !" 
5- Le feu rouge 
Un agent de la circulation interpelle un automobiliste qui vient de brûler un feu rouge d'une façon particulièrement déterminée. Le policier ne cherche même pas à entamer le dialogue et déclare: 
"Garez votre véhicule sur le côté, là et suivez moi au poste tout de suite pour régler cela !" 
L'homme a beau essayer de s'expliquer, rien n'y fait. Le policier véritablement zèlé l'emmène au poste et le jette au fond d'une cellule en précisant: "Vous allez attendre le chef ici. Ca vous aidera à réfléchir sur le danger que représente votre conduite pour les autres usagers de la route et les piétons !" 
Et il referme brutalement la porte de la cellule. Il revient quelques heures plus tard apporter un verre d'eau à l'incarcéré. 
"Et encore", précise le policier, "malgré votre stupide comportement, vous avez de la chance aujourd'hui. Le chef est au mariage de sa fille. Il sera certainement de bonne humeur quand il rentrera." 
Et l'homme répond: "Pas sûr, c'est moi le marié !" 
6- La récompense
Un automobiliste qui vient de franchir un pont suspendu est arrêté par des policiers. 
L'un des officiers s'approche en souriant du véhicule et tend une gerbe de fleurs au conducteur: "Félicitations ! Votre voiture est la millionième qui franchit ce pont depuis sa mise en service il y a deux ans... Laissez-moi vous remettre ce chèque de 20.000 francs de la part de notre municipalité." 
L'homme, heureux, répond: "Ca c'est une bonne chose, je vais enfin pouvoir me payer le permis de conduire." 
Sa femme intervient aussitôt: "Ne l'écoutez pas, Monsieur l'officier, il est saoul comme un cochon. Il ne sait plus ce qu'il dit." 
De l'arrière du véhicule, une petite grand-mère tend l'oreille pour comprendre ce qui se passe et déclare: "Je te l'avais bien dit, mon fils, qu'on n'irait pas loin dans une voiture volée..."

 

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'installation de cookies sur votre ordinateur. OUI       NON

Pour avoir plus d'informations cliquez sur ce lien : Mention légale

Pôle emploi

Plus de 500 modèles de lettres de motivation

JARDINAGE

Mes favoris

Cuisine

Emploi

Bricolage

Jardinage

Loisirs créatifs

Logithèque

VIVRE AU QUOTIDIEN . RIRE LES BLAGUES

Sur cette page vous trouverez plus de 2000 blagues pour tous les gouts

LA CUISINE DE MAMIE SUZANNE

 Flux vivre au quotidien