Tout sur le tricot , le crochet , apprendre à coudre ,créer ses bijoux, travailler la pâte à sel 

Zone de Texte: Asthme
Zone de Texte: Asthme
Que se passe-t-il dans les poumons lors de crises d'asthme ?
Lorsque l'on a une crise d'asthme, les bronches, qui sont les tuyaux qui conduisent l'air, sont resserrées par la contraction du muscle qui les entoure. C'est pour cela que l'air passe difficilement . On ressent alors une difficulté à respirer. 
Les bronches réagissent ainsi de façon intermittente ou continue. Cette contraction peut survenir de façon rapide ; c'est ce que l'on appelle une crise d'asthme. Celle-ci se déclenche souvent dans des conditions bien précises : contact avec un animal, avec les pollens au printemps, poussières, lieu de travail… Il s'agit d'un asthme intermittent.
Dans d'autres cas, l'asthme persiste pendant toute l'année ; il est alors persistant et plus ou moins sévère. Ses causes sont souvent multiples. 
Quel que soit le mécanisme déclencheur, que son caractère soit intermittent ou persistant, l'asthme entraîne la contraction du muscle qui entoure la bronche ainsi qu'une inflammation de sa paroi interne. L'importance de cette inflammation est variable et celle-ci est plus ou moins permanente, ce qui explique certaines particularités du traitement. 
Les médicaments qui soulagent sont extrêmement efficaces. Ainsi, le médecin proposera souvent un traitement anti-inflammatoire inhalé qui permettra d'agir comme un pansement sur la bronche enflammée.
Dans l'état actuel des connaissances de la maladie, si on ne peut pas parler de guérison définitive, on peut parler d'amélioration importante de la vie des asthmatiques bien traités. Une réelle transformation a eu lieu grâce aux progrès majeurs réalisés dans le traitement depuis plus de 10 ans. Aujourd'hui, un asthmatique peut vivre normalement s'il est correctement suivi et traité.
Que ressent le malade ? 
L'asthmatique en crise éprouve des difficultés à inspirer, et surtout, à expirer l'air contenu dans ses poumons, un peu comme s'il respirait à travers une paille. Un sifflement accompagne cette gêne, ce qui témoigne du rétrécissement à l'intérieur de ses bronches. Une toux peut alors apparaître. Par ailleurs, cette sensation s'accompagne souvent d'anxiété.

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'installation de cookies sur votre ordinateur. OUI       NON

Pour avoir plus d'informations cliquez sur ce lien : Mention légale

Pôle emploi

Plus de 500 modèles de lettres de motivation

Mes favoris

Cuisine

Emploi

Bricolage

Jardinage

Loisirs créatifs

Logithèque

LA CUISINE DE MAMIE SUZANNE

JARDINAGE

 

 

 

 Flux vivre au quotidien

VIVRE AU QUOTIDIEN . LA SANTE