Tout sur le tricot , le crochet , apprendre à coudre ,créer ses bijoux, travailler la pâte à sel 

Zone de Texte: Qu'est-ce que l'anthrax ? (maladie du charbon)
Zone de Texte: Qu'est-ce que l'anthrax ? (maladie du charbon)
Depuis quelques semaines, on entend beaucoup parler de risques d'attaques bactériologiques menées par des terroristes contre nos sociétés occidentales. Parmi les agents bactériologiques les plus susceptibles d'être répandus, l'anthrax figure en tête de liste des autorités policières. Mais au fait, qu'est-ce que c'est l'anthrax?
L'anthrax est en fait le nom d'une bactérie (Bacillus anthracis) qui provoque chez l'homme ainsi que chez les animaux une puissante maladie infectieuse appelée "charbon". À l'état naturel, cette maladie s'observe surtout chez les animaux d'élevage herbivores comme les vaches, les moutons etc. 
Chez l'homme comme chez l'animal, l'anthrax peut-être contractée par les voies respiratoires (inhalation) et/ou par la peau via des piqûres d'insecte ou des contacts avec des êtres ou des substances contaminés.
Sa forme
Se présentant sous le forme de spores (grains microscopiques semblables à du pollen), la bactérie peut être cultivée et multipliée en laboratoire et éventuellement être incorporée à un quelconque dispositif de dispersion (arme bactériologique). Mais la production de telle armes demeure très difficile et particulièrement dangereuse pour ceux qui s'y risquent. 
L'anthrax chez l'humain
Chez l'humain, le germe de l'anthrax entraîne 4 variétés de maladies du charbon :
Environ 95% des cas humains de charbon sont des formes cutanées, et environ 5% des formes pulmonaires. L'atteinte de l'appareil digestif est rare. Des méningites peuvent s'observer dans un faible pourcentage de cas.
Symptômes
Le charbon cutané : 
Quelques jours après la contamination apparaît une petite tâche rouge sur la peau. Durant la semaine qui suit, survient une vésicule ou une pustule aboutissant à la formation d'une ulcération entourée d'un œdème dur et extensif. Ceci peut s'accompagner d'une démangeaison mais la lésion finale est indolore. Il apparaît habituellement quelques ganglions douloureux. La maladie ne s'accompagne pas de fièvre et présente peu ou pas de signes généraux. La guérison spontanée s'observe dans 80 à 90% des cas non traités, mais l'oedème peut persister pendant plusieurs semaines. 
Le charbon pulmonaire :
La bactérie entraîne chez le sujet contaminé une inflammation du médiastin (partie du thorax située entre les poumons et contenant notamment le cœur, la trachée, les bronches et l'œsophage) s'accompagnant d'hémorragies, avec une infection généralisée qui comporte un très haut taux de mortalité (98% des cas pulmonaires). 
Après 1 à 3 jours d'évolution, des difficultés respiratoires apparaissent chez le malade, accompagnées de fièvre et d'une baisse marquée de la tension artérielle. Le décès survient généralement dans les 24 heures. 
Le charbon gastro-intestinal 
Maladie rare qui entraîne également une forte mortalité.
Elle se caractérise par :
-une fièvre 
-des nausées 
-des vomissements 
-des douleurs abdominales 
-une diarrhée sanglante 
-parfois une ascite d'apparition rapide (épanchement de liquide dans la cavité péritonéale) 
Le charbon oropharyngé 
-une fièvre 
-un mal de gorge 
-une dysphagie 
-des adénopathies (ganglions) localisées et douloureuses 
-parfois une détresse respiratoire 
-une lésion des amygdales.

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'installation de cookies sur votre ordinateur. OUI       NON

Pour avoir plus d'informations cliquez sur ce lien : Mention légale

Pôle emploi

Plus de 500 modèles de lettres de motivation

Mes favoris

Cuisine

Emploi

Bricolage

Jardinage

Loisirs créatifs

Logithèque

LA CUISINE DE MAMIE SUZANNE

JARDINAGE

 

 

 

 Flux vivre au quotidien

VIVRE AU QUOTIDIEN . LA SANTE